leboncoin accélère dans la mode et fonce sur  l’Argus

leboncoin accélère dans la mode et fonce sur l’Argus

Publié le • Modifié le 2019-10-11 16:03:14 par Cédric- éditeur @ sitedesmarques - vu 923 fois.

Comme pour Ikea, c’est encore un Suédois qui a eu l’idée géniale de créer une plateforme de commerce électronique entre particulier.

C’était en 1996, quelques siècles à l’échelle du web. Car aujourd’hui, la société Blocket.se devenue le Bon Coin en France (leboncoin ou leboncoin.fr pour son appellation commerciale) est devenu l’un des mastodonte du marché.

Longtemps propriété du Norvégien Schibsted, et depuis ce milieu d’année 2019 une nouvelle entité nommée Adevinta, Le Bon Coin enregistre aujourd’hui plus de 110 millions de transactions commerciales (hors annonces immobilières), d’un montant total de 27 milliards d’euros.

Le site web, classé 6e par Médiamétrie, se positionne même deuxième, derrière Airbnb, dans le domaine de la location de vacances entre particuliers.

Rivaliser avec Facebook ou Vinted

Leader de la petite annonce en ligne, il ne cesse de développer ses axes comme l’acquisition d’Agriaffaires, qui se revendique comme le leader de la petite annonces de matériel agricole ainsi que du site d’annonces immobilières “A vendre A louer”.

Il a également racheté le site  Videdressing, spécialisé dans la revente de vêtements et d’accessoires de seconde main. Une accélération dans le domaine de la mode pour mieux rivaliser avec les petites annonces de Facebook et des sites spécialisés, comme Vinted.

Les utilisateurs du site leboncoin.fr peuvent ainsi désormais chercher des vêtements à travers un portail particulièrement fluide avec des recherches par été (neuf, état satisfaisant, et.), par taille, par marque, par couleur et bien sûr par univers (chaussures pantalons, robes, blousons…).

La “Cote Argus”, référence en France

Non content de se renforcer clairement sur l’univers de la mode d’occasion, Le Bon Coin vient également de pousser un gros coup d’accélérateur sur le marché de l’automobile.

Il a d’abord racheté PayCar, une solution de paiements sécurisés pour les transactions liées aux voitures d’occasion, avant, ce mois de septembre 2019, de réaliser Le gros coup, avec le rachat du groupe L’Argus, réputé pour les estimations de la valeur des véhicules d’occasion. La “Cote Argus” fait en effet référence en France.

"L’Argus est le leader en France de la cotation et du logiciel de gestion du véhicule d’occasion. leboncoin est le leader incontesté de l’annonce et de la data (donnée, NDLR) en France. L’association des deux marques est pertinente, complémentaire et innovante", a commenté Alexandrine Breton des Loÿs, présidente du groupe l’Argus après la vente.

De quoi doper encore le chiffre d’affaires de leboncoin, qui a déjà atteint, en 2018, un CA de 307 millions d’euros.



l'auteur


Commentaires

Le Bon Coin
Voir la fiche
Le Bon Coin

Les avis

Noté 0 / 5 par 0 utilisateur(s)


Epicerie fine Trouver un magasin Le Bon Coin proche
leboncoin accélère dans la mode et fonce sur  l’Argus
leboncoin accélère dans la mode et fonce sur l’Argus


Lire l'article